Comment donner des médicaments à votre chien et votre chat ?

Nous donnons des médicaments à nos animaux préférés pour leur bien. Seulement, eux, ne l’entendent pas toujours de cette oreille. Il faut parfois faire preuve de ruse tout en étant rapide pour administrer efficacement un traitement jusqu’à son terme à un chien ou un chat. Découvrez nos conseils.

Donner des comprimés à votre chien ou votre chat
Si votre animal se montre réticent, vous pouvez cacher les comprimés dans la nourriture. C’est la façon la plus simple. Vous pouvez le cacher dans une boulette de viande, ou encore l’écraser et le mélanger avec du thon. Toutefois, demandez conseil à votre vétérinaire car certains médicaments ne peuvent pas être associés à certains aliments. Si malgré vos ruses vous n’y arrivez pas, contactez votre vétérinaire, il pourra peut-être vous prescrire un équivalent sous forme liquide avec une seringue.

Administrer des gouttes dans les oreilles de votre chien ou votre chat
Faites rouler le flacon entre vos mains pour réchauffer le liquide. Nettoyer l’oreille en cas d’excès de sébum sous le rabat de l’oreille. Maintenez la tête immobile et insérez l’embout du flacon dans le creux de l’oreille en pointant vers la truffe puis pressez le flacon. Rabattez l’oreille puis massez doucement.

Instiller des gouttes dans les yeux
Commencez par essuyer tout éventuel dépôt sur le bord de l’oeil avec un coton imbibé soit de solution spécifique soit d’eau tiède. Instillez ensuite les gouttes délicatement puis maintenez l’oeil fermé quelques secondes pour que le liquide se disperse bien.

Il est important de bien parler à votre animal et de le rassurer, quel que soit le traitement à appliquer, afin de le mettre en confiance. Dès que les médicaments ont été administrés, pensez à récompenser votre animal en lui donnant une friandise et/ou en lui faisant un câlin.

Ce contenu a été publié dans Chats, Chiens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Comment donner des médicaments à votre chien et votre chat ?

  1. Mu dit :

    J’avais un bouledogue anglais à qui l’on devait donner un médicament contre le mal du voyage. C’était catastrophique, au début j’avais essayé dans les boulettes de viande, mais il mangeait toute la viande et recrachait la pilule. Dans un bombons idem.
    La solution à été de la moudre, de la mélanger à du thon en boite et de faire une petite boulette. Il l’avalait ni vu ni connu.

  2. Anonyme dit :

    Mon chien lui, n’a pas eu beaucoup de mal à avaler son médicament pour le mal de voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>