Focus sur le Saint Bernard

Lorsque l’on pense au Saint-Bernard, on est nombreux à penser au film Beethoven qui mettait en scène ce chien irrésistible, affectueux et à la fois maladroit ! On l’associe également au tonnelet d’eau-de-vie accroché autour du cou. Ce tonnelet était destiné à revigorer les victimes du froid, le Saint-Bernard est souvent dressé comme chien de recherche en avalanche.

Il faut remonter au Moyen Age pour l’apparition de ce chien, en Suisse. Le Saint-Bernard était au départ un chien agressif au pelage court Utilisé comme chien de trait, il fut élevé par des moines de l’hospice du Grand Saint Bernard. Il a failli disparaître, avant de trouver un second souffle grâce à des croisements entre Terre-Neuve et dogues Allemands. Il fut connu sous son nom actuel à partir de 1865.

Mesurant de 61 à 70cm pour un poids allant de 50 à 91kgs, le Saint-Bernard a une tête massive, le museau court, le front plissé et le nez large. Ses yeux sont bruns foncés, ses oreilles tombantes. Bien proportionné, il est musclé et possède de puissantes épaules. On le trouve à poil court et à poil long. Sa queue est forte et large avec le bout recourbé.

Son espérance de vie est estimée entre 8 et 10 ans. Le Saint-Bernard, appelé aussi St-Bernardshund, demande beaucoup d’espace et de l’exercice, à un rythme régulier. Peu adapté à la ville, il est nonchalant, affectueux, courageux et digne de confiance. Sa devise est d’ailleurs « Noblesse, dévouement et sacrifice ».

Sa croissance et sa prise de poids sont très rapides. Il est indispensable de lui apporter de la nourriture bien adaptée à ses besoins et lui faire pratiquer de l’exercice physique. Il est souvent touché par une maladie au niveau de la hanche et souffre de troubles de la vue. Il peut également faire des crises d’épilepsie, être victime d’eczéma. Il est aussi sujet à des maladies cardiaques.

Ce chien fragile n’en reste pas moins un compagnon très doux et affectueux, bien que têtu et quelque peu comédien ! Il aime les enfants, se montre complice et tendre avec eux. Il est important de bien le dresser dès le départ, l’éduquer assez fermement pour que la vie à ses côtés soit possible et agréable. Il n’est pas agressif mais aidera son maître ou une personne en danger.

Vous avez un Saint-Bernard ou aimeriez en adopter un ?

Ce contenu a été publié dans Chiens, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>