Focus sur l’Abyssin

D’origine Nord-Africaine (Ethiopie, ancienne Abyssinie), l’Abyssin est apparu aux alentours de 1860 où il a été importé vers la Grande Bretagne. Cette race a failli disparaître au début du XXème siècle mais s’est installée dans les années 1939 aux Etats-Unis pour devenir aujourd’hui en Amérique du Nord la cinquième race la plus appréciée.

L’Abyssin a une tête de forme presque triangulaire, avec des yeux en amande, de couleur verte, noisette ou ambre. Ses oreilles sont larges, son corps musclé et de taille moyenne. Il pèse entre 4 et 7,5 kgs. Sa robe à poil court est belle, près du corps, elle constitue un camouflage idéal pour l’Afrique du Nord. Son motif tiqueté vient d’un gêne qui donne à chaque poil plusieurs bandes de couleur sombre réparties de façon régulière sur un fond plus sombre. Enfin, sa queue est légèrement effilée. On trouve ce chat, reconnu comme étant un athlète, de plusieurs couleurs : roux, lièvre, bleu ou faon tiqueté. On n’accepte pas officiellement d’autres couleurs.

L’Abyssin, malgré son caractère indépendant, aime que l’on s’occupe de lui, qu’on le caresse. Il sait se montrer insistant auprès de son maître pour que celui-ci le prenne dans ses bras

C’est un chat alerte et vif, toujours en mouvement. Il est très athlétique et peut parfois se révéler virulent. Il n’en reste pas moins un compagnon affectueux et doux. On remarque un miaulement très discret.

Il peut souffrir de maladies héréditaires et d’atrophie de la rétine. Du fait de son grand besoin d’activité, il a besoin d’une quantité importante de nourriture au quotidien.

Vous avez déjà eu un Abyssin ? Comment trouvez-vous ce chat ?

Ce contenu a été publié dans Chats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>