Le problème des puces chez les chiens

Nous avons récemment parlé des antiparasitaires avec l’arrivée du printemps. Aujourd’hui nous vous proposons de nous intéresser plus particulièrement au problème des puces chez les chiens.

Tout d’abord, les puces font partie de la famille des insectes, elles sont de couleur brune, presque noire et mesurent seulement quelques millimètres.

Le premier conseil que nous pouvons vous donner concernant les puces est de bien vérifier régulièrement le corps de votre compagnon pour voir s’il n’est pas infesté, en écartant ses poils. Vous pourrez remarquer des démangeaisons chez votre chien ou vous pourrez le voir se mordiller ou s’agiter.

Votre chien peut développer une allergie aux puces notamment sous le ventre et derrière les cuisses. Si vous constatez qu’il perd ses poils, que des croûtes se forment ou que des rougeurs apparaissent, n’hésitez pas à le regarder attentivement. Les allergies peuvent être déclenchées par les piqûres de puces. Si votre chien a des puces et les mordille, il peut attraper le ténia, un long ver, parasite de l’intestin, que l’on appelle ver solitaire. Il peut provoquer des troubles digestifs.

Photo Flickr

Le mieux face aux puces reste la prévention, avec l’utilisation de produits antiparasitaires externes adaptés, comme les colliers, efficaces plusieurs mois. Il existe également des pulvérisateurs (ou sprays) permettant l’extermination des puces seulement quelques minutes après leur contact avec votre animal. Une autre solution concerne les pipettes, plus faciles à appliquer puisqu’il suffit d’en déposer le contenu sur le dos de votre chien. Le produit se diffuse ensuite tout seul.

Si votre chien a attrapé des puces, il vous faudra le traiter, lui, mais aussi son environnement, assez rapidement car elles prolifèrent très vite. Pour traiter efficacement votre chien, nous vous conseillons d’utiliser des pulvérisateurs (ou sprays), qui agissent en quelques minutes. Ensuite il vous faudra faire un grand ménage de printemps en passant minutieusement l’aspirateur (et en prenant soin de détruire le sac de l’aspirateur) et d’utiliser des antiparasitaires spéciaux pour votre environnement.

N’hésitez pas à consulter nos fiches conseils afin d’en savoir plus :

Découvrez également notre gamme complète d’antiparasitaires externes.

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Ce contenu a été publié dans Chiens, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>